Le péché de Charlemagne
22,50 €
COMMENT S'EST EFFONDRÉ L'EMPIRE CAROLINGIEN (814-924)

« Le péché de Charlemagne » ! Ce titre fait référence à une légende tenace, apparue peu après la mort du grand empereur, et selon laquelle il aurait eu à expier dans l'au-delà un lourd péché, dont les textes n'osent préciser la nature. Et si, plus qu'un « péché » au sens chrétien du terme, on pouvait reprocher à Charlemagne d'avoir commis de lourdes fautes politiques, en organisant très insuffisamment l'Empire qu'il avait su créer par les armes ?
Frappés par la décadence et l'éclatement rapides du monde carolingien, qui s'émiette dès 888, on incrimine généralement l'incurie des successeurs de Charlemagne, les attaques constantes des Vikings, les ambitions insatiables des Grands. Mais, au-delà de ces causes bien réelles, Charlemagne lui-même n'est-il pas en grande partie responsable de l'échec de l'Empire ? Fidélité à des règles successorales aberrantes ; absence d'un système fiscal efficace ; recours systématique à la vassalité : autant de germes de délitement que Charlemagne a tolérés, voire encouragés, ne voyant de ciment pour l'Empire que dans la foi chrétienne. Homme du passé, il a finalement bien mal préparé l'avenir.

À partir d'une relecture scrupuleuse de toutes les sources du temps, l'auteur donne du IXe siècle une vision souvent novatrice, toujours alerte et pertinente.

format : 155x230 mm
320 pages
isbn : 978-2-8151-0275-9
Public visé : Tout public

Recevez cet article quand il paraîtra :


quantité :  
PANIER
thématiques : histoire > moyen âge
catégorie : livre

____________________________________________________________________________________________
du même auteur :
____________________________________________________________________________________________
de même thématique :