De la « Hitlerjugend » à la marine française
18,00 €
Ursula Pacaud-Meindl compose ici une mosaïque d'un temps mouvementé vécu en Allemagne et en France et base son récit sur deux destins hors du commun, celui de son père - Eugene Meindl, général allemand de renom et commandant d'un corps d'armée parachutiste - et le sien. De nombreuses lettres écrites entre 1940 et 1951 témoignent de cette période. Ursula est arrivée en France en 1947, sous contrat avec la Direction des Constructions et Armes Navales. Son service, spécialisé dans l'identification du bruit rayonné dans l'eau pour les bateaux, a atteint une renommée internationale. Pour ses travaux, elle fut nommée Chevalier de l'Ordre National du Mérite en 1981, on lui remit l'insigne du Sous-Marinier frappé d'un glaive en 1982, elle devient Chevalier de la Légion d'Honneur en 1987. L'auteur utilise ces deux destins comme fil d'Ariane pour témoigner des motivations de sa génération, de la vie en Allemagne et, plus tard, en France. Elle guide le lecteur à travers des périodes clés du xxe siècle. Née en 1922, à Ulm, Ursula Meindl passa sa jeunesse dans une Allemagne qui vivait sous l'autorité d'Hitler avant de venir en France dans les circonstances difficiles d'après-guerre. Son livre « Keine Stille herrscht im Wasser » a été édité en 2005 en Allemagne.

format : 240 x 320 mm
196 pages
isbn : 979-1-0953-3311-1
Avec la participation de Ursüla MEINDL

Recevez cet article quand il paraîtra :


quantité :  
PANIER
thématiques : histoire
catégorie : livre

____________________________________________________________________________________________
du même auteur :
____________________________________________________________________________________________
de même thématique :

© OREP 2010 - 2017      mentions légales    plan du site   droits étrangers   contact