La Normandie gallo-romaine
5,70 €
À l'aube du premier millénaire, la conquête romaine rassemble les populations gauloises qui s'étaient établies depuis plusieurs siècles de part et d'autre de la Seine. L'empereur Auguste donne à la future Normandie les cadres de son intégration et rapidement des routes sont construites, assurant le lien avec Rome et permettant la défense de son territoire. Très vite, les centres urbains se développent et leurs élites servent de vecteurs à une romanisation qui s'étend progressivement vers le monde rural et les populations indigènes. Les modes de vie romains se diffusent et investissent définitivement la vie politique, les loisirs, la religion ou le monde des morts.
L'empreinte de Rome marque encore le paysage normand de ruines au passé prestigieux, admirées et étudiées dès le XIXè siècle. Depuis une trentaine d'années, fouilles de sauvetage, prospection aérienne ou anthropologie… mettent patiemment au jour les témoignages de plus en plus nombreux du passé antique de la Normandie. Les principales villes, mais aussi les agglomérations secondaires ou les campagnes dévoilent quantité de vestiges : édifices monumentaux ou traces d'arpentage, nécropoles ou ateliers d'artisans, sanctuaires, voies gallo-romaines…
Monuments et objets archéologiques témoignent d'une civilisation gallo-romaine qui, profitant de la « pax romana », s'épanouit pendant plusieurs siècles sur le territoire de la future Normandie, société originale et brillante, mélange subtil des nouveaux usages romains aux modes de vie gaulois.


format : 170x240 mm
32 pages
isbn : 2-915762-8-X
Couverture brochée

Recevez cet article quand il paraîtra :


quantité :  
PANIER
thématiques : histoire > généralités
catégorie : livret

____________________________________________________________________________________________
du même auteur :
____________________________________________________________________________________________
de même thématique :