Guillou le Conquérant
22,00 €
Guillou, fils aîné d'une famille modeste de paysans bretons, est né le 16 décembre 1880 à Bourbriac, petit village des Côtes d'Armor. Après de brillantes études au lycée de Morlaix, il entre à 19 ans comme commis aux ponts et chaussées et obtient son diplôme d'ingénieur par correspondance. Très indépendant, il crée son entreprise de travaux publics et s'installe à Caen en 1919. Il prend la tête de l'Association des sinistrés, après la grande inondation de 1925 et se lance dans la politique. Élu adjoint au maire en 1929, il crée le réseau d'égouts, détruit de nombreux taudis, distribue l'eau et l'électricité dans la ville. Travailleur, autoritaire, et peu diplomate, il s'est fait des ennemis parmi les notables caennais effrayés par le montant des dépenses engagées. Mais il est soutenu par le maire de l'époque, André Detolle. Il ne sera pas réélu en 1935 et reprendra la direction de son entreprise qu'il fermera en 1940 pour ne pas travailler pour les Allemands. Emprisonné pendant un mois et libéré juste avant le débarquement du 6 juin 1944, il deviendra maire à la Libération. Pendant douze ans, Guillou, qui a confié son entreprise à son fils, consacrera toute son énergie à reconstruire sa ville de Caen. Vice-président de l'Association des maires de France, il est un des inspirateurs de la loi d'octobre 1946 qui a organisé la réparation des dommages de guerre. Il sera réélu jusqu'en 1957. Vaincu par la maladie, il meurt le 27 février 1963, il y a aujourd'hui 50 ans.

format : 155x230 mm
272 pages
isbn : 978-2-8151-0146-2
Couverture souple
Dos carré, collé, cousu

Recevez cet article quand il paraîtra :


quantité :  
PANIER
catégorie : livre

____________________________________________________________________________________________
du même auteur :
____________________________________________________________________________________________
de même thématique :